Bien que détenant 90 % des parts du marché mondial, Google n’est pas le seul site pour faire des recherches sur Internet. Moteur de recherche, métamoteur, annuaire… Quelles différences et comment les utiliser ?

Le moteur de recherche

Il s’agit d’un système d’exploitation qui permet de faire des recherches grâce à des mots-clés. Un index des différentes pages présentes sur le web est confectionné par des robots qui scannent et analysent la totalité du réseau Internet. Les robots déterminent ensuite l’ordre d’apparition des pages en fonction d’algorithmes plus ou moins connus. Le travail du référenceur est ainsi de comprendre les algorithmes pour adapter les pages web en conséquence et obtenir un meilleur classement. La mise en place d’un index automatique vise l’exhaustivité. Cependant, il est encore à ce jour impossible de recouvrir l’ensemble des sites Internet existants (plus d’1,2 milliards en juillet 2017), même avec la meilleure technologie possible.

Exemples de moteurs de recherche : Google, Lilo, Qwant.

Moteur recherche Lilo protection vie privée

Le moteur de recherche Lilo permet de financer des projets sociaux et environnementaux à chaque recherche.

Le métamoteur

A la différence du moteur de recherche, le métamoteur ne possède pas sa propre base de données. L’outil va au contraire interroger les moteurs de recherche pour exploiter leurs résultats. Il élimine ensuite les pages similaires pour éviter les doublons et les trie en fonction de leur pertinence, soit si elles apparaissent dans plusieurs moteurs. L’avantage du métamoteur est double :

  • gain de temps grâce à une recherche sur plusieurs moteurs de recherche à la fois ;
  • protection des données de l’utilisateur. Les métamoteurs font en effet la recherche à votre place sur les moteurs de recherche. Ces derniers n’ont donc pas accès à vos informations personnelles. Le métamoteur de recherche DuckDuckGo a d’ailleurs fait de la protection des données son point fort, comme en témoigne son slogan « le moteur de recherche qui ne vous espionne pas ».

Exemple de métamoteurs : DuckDuck Go, Startpage

DuckDuckGo méta-moteur recherche Internet

Méta-moteur de recherche, DuckDuckGo est connu pour ne pas utiliser les données des Internautes.

L’annuaire web

Il a connu son âge d’or dans les années 2000 et est aujourd’hui en voie de disparition. Bien utilisé, l’annuaire présente pourtant certains avantages face aux moteurs de recherche. Contrairement à ces derniers, l’annuaire n’utilise pas des robots mais des humains pour indexer les pages et constituer une base de données. Le travail est ainsi beaucoup plus long et ne permet pas l’exhaustivité. En contre partie, il assure des résultats plus précis et pertinents. Les pages ainsi analysées sont ensuite classer en fonction de catégorie et sous-catégorie, à l’image des annuaires papiers.

Autrefois très utilisé pour booster le SEO de son site Internet, l’annuaire est aujourd’hui un peu moins efficace en la matière. Cependant, inscrire votre site sur certains annuaires bien choisis peut aujourd’hui encore améliorer votre référencement.

Exemple d’annuaires web :  The Oueb, A savoir : Yahoo ! était à l’origine un annuaire web.

Résumé :
➢ Le moteur de recherche utilise des robots pour scanner l’ensemble des pages Internet. La pertinence des pages est déterminée en fonction d’un algorithme.
➢ Le métamoteur de recherche n’a pas d’index propre. Il interroge la base de données de plusieurs moteurs de recherche pour proposer des résultats.
➢ L’annuaire web est confectionné par des hommes qui classent manuellement les pages Internet par catégorie.

Mélodie Moulin

Voir notre dossier sur les évolutions du digital

comprendre evolution internet culture formations

En savoir plus
Article précédent Article suivant