L’étude de rémunérations 2019 de PageGroup montre un fort regain d’attractivité des métiers du digital, du marketing et de la communication, avec de belles opportunités d’évolution à venir. En prime : une augmentation des salaires significatives.

Intelligence artificielle, réalités virtuelle et augmentée, blockchain, assistants personnels… En plein essor depuis de nombreuses années avec une croissance annuelle de 4%, le digital n’a jamais porté autant de projets et d’enjeux pour les années à venir. Ces innovations technologiques sont autant d’opportunités pour permettre aux entreprises de mieux communiquer auprès de leurs cibles. Et ça se voient ! Les métiers du digital, du marketing et de la communication connaissent un fort regain d’attractivité qui devrait se poursuivre dans les mois à venir. C’est en tout cas ce que prédit PageGroup dans son étude de rémunérations 2019. Chaque année, l’agence spécialisée dans le recrutement présente à travers son étude les grandes tendances de rémunération de 750 métiers répartis sur 23 secteurs professionnels.

La data, toujours au cœur des préoccupations

protection des données data culture formations

La protection des données utilisateurs est devenue une des préoccupations phares des entreprises.

Si l’on ne devait retenir qu’une tendance pour 2019, ce serait la data qui s’infuse dans tous les secteurs, jusque dans les régies publicitaires. Aux problématiques de collectes de données, de stockage et d’analyse s’ajoute aujourd’hui celle de la protection des données. Une tendance qui fait écho à différents scandales (dont l’affaire Cambridge avec Facebook) mais aussi à la mise en place du règlement européen de protection des données (RGPD). Ainsi, on voit apparaître depuis cette année un nouveau poste, celui de Data Privacy Officer (DPO). Comme son nom l’indique, ses missions sont à cheval entre l’aspect juridique et la maîtrise de la data.

Parmi les autres tendances à venir pour 2019, l’étude de PageGroup met en avant l’expérience clients, le data driven marketing et les social medias comme un excellent outil d’acquisition. Les technologies déjà incontournables et en développement que sont les réalités augmentée et virtuelle, l’intelligence artificielle, l’Internet des objets (IoT) ou encore la blockchain devraient également impacter le marché d’ici à 2020 avec la création et la transformation de certains postes. Les trois profils les plus recherchés sont ainsi l’UX designers, les CRM managers et les responsables e-commerce.

Une hausse des salaires pour la plupart des métiers

hausse remuneration culture formation digital

Preuve que les métiers du digital, de la communication et du marketing sont sur une pente ascendante : la hausse des salaires. Cette tendance concerne d’ailleurs l’ensemble des fonctions. A titre d’exemple, un UX designer débutant pourra prétendre à un salaire allant de 38 à 45 K€ par an avec une opportunité d’augmentation jusqu’à 70 K€ par an en tant qu’UX designer senior. L’échelle des salaires pour un Digital Content Manager va pour sa part de 26 K€ en début de carrière jusqu’à 50 K€ par an avec plusieurs années d’expérience. Un chef de projet digital pourra prétendre entre 30 et 55 K€ annuels en fonction de son ancienneté. En d’autres termes, de belles opportunités pour les diplômés et les étudiants en école de digital et en école de communication à la recherche d’un premier poste !

etude remuneration PageGroup

Grille des salaires des métiers du digital, de la communication et du marketing en 2019 © Etude des rémunérations 2019 par PageGroup

Mélodie Moulin

Article précédent Article suivant