A votre avis, Messaoud Benterki est-il un journaliste sportif ou de sport ? Si l’on entend régulièrement les deux expressions, elles n’ont pourtant pas la même signification.

Quelle est la différence entre le journaliste de sport et le journaliste sportif ? Aucune ? L’erreur est fréquente. Pour ne plus vous tromper, voici l’explication.

Le journaliste sportif fait du sport

Selon le dictionnaire Larousse, une personne sportive est quelqu’un « qui pratique régulièrement une activité physique ». Le journaliste sportif est donc par définition une personne qui court, danse, joue au foot ou au rugby… bref qui fait du sport.

Le journaliste de sport parle de sport

Journaliste de guerre, journaliste de mode, journaliste de société. La particule « de » indique ici la spécialité du journaliste et donc la nature des sujets qu’il traite au quotidien. Un journaliste de sport est ainsi spécialisé dans… le sport, peu importe sa discipline de prédilection. Ainsi Grégoire Margotton, la voix des Bleus sur TF1, est un journaliste de sport.

Qui est l’intrus ?

  • David Astorga
  • Stéphane Bitton
  • Arnaud Lecomte
  • Grégory Schneider
  • Sylvain Charley
  • Fabrice Amedeo

Cliquez pour connaitre la réponse

Fabrice Amedeo est journaliste dans la rubrique « société » au Figaro. Passionné de voile, il a tenté en 2016 pour la première fois le Vendée Globe. On peut donc dire qu’il s’agit d’un journaliste sportif. En revanche, tous les autres sont des journalistes de sport. David Astorga (TF1), Stéphane Bitton (123football et ex-rédacteur en chef de L’Equipe), Arnaud Lecomte (L’Equipe), Grégory Schneider (Libération), Sylvain Charley (RTL).

Voir notre dossier "Journalisme"

evolution du journalisme culture formations

En savoir plus
Article précédent Article suivant