Les inscriptions sur le portail d’admission dans l’enseignement supérieur (procédure APB) ouvrent ce vendredi 20 janvier 2017. L’occasion de faire le point sur les formations présentes sur le site et celles qui ne le sont pas.

L’information est dans tous les journaux : le portail APB est ouvert à partir de ce vendredi 20 janvier 2017. Ce site créé par l’Education Nationale permet aux futurs bacheliers de s’inscrire dans les études supérieures. Toutes ? Non. Certaines formations n’en font pas partie. Cela ne signifie pas que les cursus absents ne sont pas de qualité. La démarche pour s’inscrire est simplement différente.

Les formations présentent sur APB

Le portail APB a pour objectif de simplifier les démarches des futurs étudiants en regroupant sur un unique site un grand nombre de formations post-bac et en unifiant la procédure d’inscription. Ainsi, plus de 12 000 cursus sont présents. On y trouve les licences universitaires, les BTS et DUT, le DCG (diplôme de comptabilité et de gestion), les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), certaines écoles d’art, d’ingénieurs et de commerce, etc. Un large panel de choix mais qui ne représente pas l’intégralité du paysage de l’enseignement supérieur en France.

Les formations qui ne sont pas sur APB

Vous souhaitez faire une école d’informatique, de communication ou encore de journalisme ? Il se peut que vous ne trouviez pas les formations adéquates sur le site APB. En effet, certaines écoles ne sont pas présentes sur le portail. C’est le cas des IEP, de certaines écoles d’ingénieurs et de commerce ainsi que des écoles privées spécialisées (web, informatique, ressources humaines, commerce, communication, design, journalisme, etc.).

Cette absence ne doit pas être un motif pour écarter ces formations d’un revers de la main. Une présence sur la plate-forme officielle n’est pas un gage de qualité de l’enseignement. Ainsi, certaines écoles reconnues ont décidé de leur plein gré de ne pas intégrer le portail ou même de se retirer car le calendrier très strict imposé par la procédure n’est pas compatible avec leurs dates de concours d’entrée. Vérifiez cependant que l’établissement auquel vous aspirez délivre un diplôme certifié par l’Etat ou un titre RNCP.

orientation-apb-enseignement

Comment s’inscrire dans une formation hors APB ?

Les modalités d’inscription dans un établissement ne faisant pas partie du portail Admission Post-bac sont spécifiques à chaque école. C’est pourquoi vous devrez vous adresser à chacune d’elles de manière individuelle. Deux cas de figures sont les plus courants : la constitution d’un dossier avec notes, CV, lettre de motivation et/ou un concours d’entrée et un entretien de motivation. Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes pour la plupart des écoles et s’étendent jusque tard dans l’année scolaire. Néanmoins plus vous tardez à les contacter et moins il y aura de places.

Ce processus peut paraître long et fastidieux mais il a ses avantages : vous prendrez ainsi le temps de mieux connaître chaque école et aurez un contact direct avec le personnel. Vous pourrez leur poser vos questions et exposer vos doutes ou inquiétudes. Après avoir visité les locaux, rencontré l’équipe pédagogique et les étudiants et analysé sous toutes les coutures les programmes, vous choisirez en connaissance de cause et limiterez au maximum une mauvaise orientation.

Alors, APB ou pas APB ?

La question n’est pas de savoir s’il faut utiliser ou pas le portail d’admission post-bac. Il est tout à fait possible de faire vos vœux sur le site et de postuler en parallèle dans des écoles hors du système. Ces dernières étant généralement sélectives à l’entrée, vous vous assurez une formation pour la rentrée en vous inscrivant à l’université par exemple. Rien ne vous empêchera de tenter à nouveau votre chance l’année suivante. Si vous réussissez les épreuves de sélection avec brio, vous pourrez alors au moment des phases d’admission en juin sur le portail APB démissionner de la procédure. Attention, ne démissionnez que si vous êtes DÉFINITIVEMENT inscrit dans l’établissement en question.

Mélodie Moulin

Découvrez nos conseils d'orientation

formation continue information financement executive mastere culture formations

En savoir plus
Article précédent Article suivant