Saviez-vous que le premier communiqué de presse a été créé par Ivy Lee aux Etats-Unis en 1906, suite à un déraillement de train ? On vous explique comment ça s’est passé. 

Quoi de plus banal qu’un communiqué de presse ? Les journalistes en reçoivent en moyenne un toutes les 8 minutes. Ils se passeraient bien de 93 % d’entre eux selon l’étude de l’agence Gootenberg. Loin de cette diffusion en masse, le premier communiqué de presse a pourtant révolutionné les relations entre les entreprises et les médias. Pour comprendre les conditions dans lesquelles est né cet outil de communication moderne, il est nécessaire de revenir d’un peu plus d’un siècle en arrière.

Nous sommes au début du XXe siècle, aux Etats-Unis. Les RP telles que nous les entendons aujourd’hui n’existent pas encore. Il n’est pas rare que les entreprises glissent sous la table un ou deux billets à l’intention des journaux pour malmener leurs concurrents. Ivy Lee, ex-journaliste qui deviendra le père fondateur des relations publiques aux USA, est convaincu que les entreprises ont au contraire tout à gagner à faire valoir leur point de vue au grand public. Il crée ainsi en 1905 avec George F. Parker, propriétaire d’un journal à Buffalo, la première agence dédiée spécifiquement à la communication, Parker & Lee.

Naissance du communiqué de presse

Ivy Lee communiqué de presse

« Tell the truth, because sooner or later the public will find out anyway. And if the public doesn’t like what you are doing, change your policies and bring them into line with what people want. » Ivy Lee

Installée à New York, les débuts de l’agence, dont le slogan annonce « exactitude, authenticité, intérêt », sont difficiles. Il faut attendre un an pour que les deux associés puissent faire leurs preuves. Le 28 octobre 1906, l’un des trains de la compagnie Pennsylvania Railway déraille et cause le décès de 57 passagers. Contacté en urgence, Ivy Lee propose une opération jusqu’alors inédite et impensable : faire cesser immédiatement les rumeurs qui mettent en cause la sécurité des lignes en jouant la transparence. L’entreprise envoie un communiqué de presse reconnaissant sans détour sa responsabilité dans cette tragédie. Elle fait aussi préparer un train à l’intention des journalistes pour les conduire sur les lieux du drame.

Les effets sont immédiats. Les journalistes font les louanges de la compagnie qui a su faire preuve de réactivité et d’honnêteté. Le New York Times reprend même mot pour mot le texte envoyé par la compagnie, le 30 octobre 1906. Le premier communiqué de presse vient de voir le jour ainsi que les prémices de la communication de crise. Cet événement marque un tournant dans l’histoire de la communication en démontrant l’utilité des relations publiques pour les entreprises. A cette occasion, Ivy Lee rédige et diffuse sa célèbre « Déclaration de principes », texte fondateur pour la profession des RP.

Mélodie Moulin

Découvrez notre dossier spécial "Communication"

orientation en ecole de communication inscription candidature metiers communication

En savoir plus
Article précédent Article suivant