Les résultats du premier tour sur le portail APB sont tombés ce 8 juin. Refusés ou sur liste d’attente, de nombreux candidats sont déçus. Pourtant rien n’est encore perdu, de nombreuses écoles recrutent encore hors APB.

« Admis ». Les doigts croisés et le cœur plein d’espoir, les élèves de Terminale se sont connectés ce jeudi 8 juin vers 14h sur le portail APB avec le désir de voir apparaître ce petit mot qui changera leur vie. A quelques jours des épreuves du bac, les lycéens espèrent être acceptés dans un des établissements dans lesquels ils ont postulé. Seulement, certains n’ont pas le cœur aux révisions. Il suffit de jeter un œil sur la Twittosphère pour se donner une idée du nombre de mécontents. Certains affichent — parfois avec humour — leurs craintes pour l’année prochaine. Leur avenir ne se joue toutefois pas sur une plateforme numérique. Il existe de nombreuses solutions pour « avoir un plan » pour l’année prochaine.

Attendez les prochaines phases d’admission

APB 2017 phase admission

Si vous êtes sur liste d’attente, patience ! Vous pourrez être accepté en deuxième ou troisième phase d’admission en fonction des désistements des candidats.

Après cette première vague de résultats, le système d’APB va procéder au jeu des chaises vides. Le concept est simple : certains candidats admis dans des établissements vont refuser les propositions qui leur sont faites pour intégrer une autre formation. Les places ainsi libérées seront proposées aux candidats sur liste d’attente lors d’une deuxième phase d’admission (du 26 juin au 1er juillet) puis d’une troisième phase d’admission (du 14 juillet au 19 juillet). Si vous rêvez d’intégrer une formation en particulier et que vous êtes en liste d’attente, cela vaut le coup de participer aux deux autres phases et d’attendre (patiemment) son tour.

Assurez tout de même vos arrières en répondant à la meilleure proposition qui vous est faite pendant cette première vague de résultats en répondant « oui mais ». Cela signifie que vous acceptez d’intégrer la formation en question mais que vous attendez d’autres offres dans vos vœux supérieurs. Vous pouvez également vous procurer une bouée de sauvetage en vous inscrivant dans une école recrutant hors APB. Vous y trouverez diverses formations dans les mêmes secteurs et de niveau équivalent aux cursus présents sur la plateforme.

Tentez votre chance dans les écoles hors APB

Et si les refus des établissements sur APB étaient un signe ? Ce n’est pas le moment de vous lamenter sur votre sort. Trouvez plutôt le moyen de retomber sur vos pieds en choisissant une autre voie, sans pour autant mettre vos rêves de côté. Comme nous vous l’expliquions il y a quelques mois, certains établissements recrutent leurs étudiants en dehors du système APB. C’est le cas de nombreuses écoles privées spécialisées. Web, informatique, ressources humaines, commerce, tourisme, communication, design, journalisme… Les spécialités ne manquent pas et la plupart des secteurs sont représentés. Vous devriez pouvoir trouver une alternative à votre plan initial.

APB 2017 recrutement

De nombreuses écoles spécialisées recrutent encore hors portail APB.

L’avantage de ces formations réside notamment dans leur côté très professionnalisant. Les enseignants sont pour la plupart des professionnels en activité qui connaissent le marché du travail et ses enjeux. Les cursus proposent également de nombreuses mises en application des connaissances à travers des études de cas, des stages mais aussi de l’alternance. Cette dernière option présente un double avantage : financier d’un côté (l’apprenant bénéficie d’un salaire et les frais de scolarité son pris en charge par l’entreprise) et de l’autre la possibilité d’acquérir de l’expérience professionnelle tout en étant étudiant. Une belle opportunité à condition que vous choisissiez bien le secteur au risque de devoir vous réorienter l’année prochaine.

Exemples d’écoles qui recrutent encore hors APB

– Dans le domaine du journalisme, l’IEJ propose des formations en trois ans pour découvrir les techniques du journalisme dans les différents médias (TV, radio, presse écrite, web).

– Si vous êtes plutôt tenté par le monde de la communication, l’ECS propose un Bachelor en 3 ans pour découvrir tous les aspects de la com’ et de la publicité. De son côté, l’EPH s’adresse aux étudiants souhaitant des études courtes avec des BTS (en deux ans), en communication, événementiel et tourisme.

– Vous avez un petit côté geek ? L’informatique et les métiers du digital vous tendent les bras. L’école IRIS propose notamment des BTS en informatique. #SUPDEWEB forme en trois ans des pro du webdesign, du e-commerce, du développement et du web-marketing.

– Enfin, avec l’ETS, vous disposez d’un large choix de BTS dans des domaines variés comme le commerce, la comptabilité, l’immobilier, etc.

N’oubliez pas le bac !

APB 2017 BAC

S’il peut être stressant d’arriver en fin d’année scolaire et de ne pas avoir encore d’établissement pour la rentrée, n’oubliez pas que votre passeport pour l’enseignement supérieur reste le bac. Il vous reste encore quelques jours pour réviser et tenter d’obtenir les meilleures notes possibles. Qui sait, vous pouvez peut-être même obtenir la mention. Vous n’en serez que plus fiers et plus motivés pour chercher ensuite votre future école. Bon courage !

Mélodie Moulin

Article précédent Article suivant